Attaques meurtrières dans le Nord-Kivu (24 et 25 décembre 2016)

La France condamne les attaques qui ont causé la mort de près de 40 personnes les 24 et 25 décembre dans les territoires de Béni et de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes.

La France réitère son appel à une action résolue et coordonnée de l’armée congolaise et de la MONUSCO, afin de protéger la population civile et de ramener la sécurité dans les Kivus.

Dernière modification : 27/12/2016

Haut de page